Le canot-camping est une activité de plein air qui peut super bien se faire ne famille.

Il est quand même important essentiel de se bien préparer pour que les souvenirs en soient mémorables.

Voici quelques conseils pour vous aider à planifier votre sortie en famille.

Planifie ton parcours

Choisis un parcours qui tient compte des aptitudes de toute la famille.
Deux ressources pour t’aider dans tes choix : le site Internet de la Fédération québécoise du canot et kayak et celui de la Sépaq.

Grab a PHOOZY for your Tablet or Laptop!

« La douleur est temporaire: qu’elle dure une minute, une heure, un jour ou même une année, peu importe, elle finira toujours par s’estomper. En revanche, si j’abandonne, ça ne s’effacera jamais.« 

Lance Armstrong.

Pense à la sécurité

Tu ne dois pas négliger aucun aspect relié à la sécurité.

Tu dois apporter avec toi une carte du parcours, une boussole ou un GPS, et une trousse de premiers soins.

Dans la ou les canots, les équipements suivants sont obligatoires : un vêtement de flottaison par passager, une ligne d’attrape flottante d’au moins 15 m (49 pi) de longueur, ainsi que des pagaies ou avirons, un dispositif ou un appareil de signalisation sonore (sifflet) et une écope.

Avant le départ, vérifie la météo et les conditions des lacs et rivières où tu as l’intention de te rendre.

Sélectionne ton équipement avec soin

Voyager léger s’impose. Il existe sur le web des listes sur lesquelles tu pourras te référer (tapez dans ton moteur de recherche : « quoi apporter en canot-camping »).

Quelques points importants : sur le plan vestimentaire, évite les vêtements de coton qui absorbent l’humidité.

Opte pour ceux faits de fibres synthétiques.
Pense aussi aux casquettes, lunettes soleil et à la crème solaire.

Planifie aussi la nourriture et l’eau

L’eau est essentielle pour s’hydrater et cuisiner. Tu devras la faire bouillir, la traiter ou la filtrer.

Pour la nourriture, les repas déshydratés peuvent être un bon choix, faciles a préparé, léger, et peux encombrants, tu auras plus de temps pour profiter du temps autour du feu.

Quelques endroits ou faire du canot-camping.

Parc national de Frontenac (Lac à la Barbue)
Parc situé aux limites des régions touristiques des Cantons-de-l’Est et Chaudière-Appalaches

Parc national de la Jacques-Cartier
Parc situé dans le massif des Laurentides, dans la région touristique de Québec.

Parc national du Mont-Tremblant
Parc situé au nord de Montréal, dans les régions touristiques des Laurentides et de Lanaudière.

Conclusion

Le Québec est un immense « terrain de jeu ». Plusieurs endroits conviennent à la pratique du canot-camping. À toi d’explorer ce beau terrain.
Mais surtout, bien important, respecte l’environnement, opte pour du savon bio. Prévois aussi un sac, car tous les déchets produits devront être rapportés.

Nous vous suggérons de vous informer au préalable sur les sites fournis en référence avant de visiter quelconque endroit. Il est possible que certains endroits aient changé la réglementation et que cet article ne soit pas à jour. Merci également de respecter l’environnement lors de votre visite.

Cette publication peut contenir des liens d’affiliation et je peux gagner une petite commission lorsque vous cliquez sur les liens sans frais supplémentaires pour vous. Vous pouvez lire mon avertissement complet ici.

Abonnez-vous pour recevoir en primeur toutes nos nouveautés.